Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Semaine de la solidarité 2016

Un temps de réflexion pour les 1ères sur leur orientation du 21 au 27 novembre 2016.

Initiée à l’origine par l’Éducation Nationale, la Semaine de l’éducation au développement et à la solidarité internationale se tiendra, cette année, dans notre établissement du 21 au 27 novembre.

 

Comme chaque année, elle constitue un temps fort pour la vie du lycée, en particulier pour les 364 élèves de Première à qui elle s’adresse. Elle s’inscrit plus précisément dans le cadre de leur orientation où elle prend tout son sens. Elle est, en effet, l’occasion pour eux de réfléchir aux grands problèmes contemporains du monde dans lequel ils vivent et auront à inscrire leurs choix professionnels, de se préparer à y exercer une action coresponsable au service du bien commun et de la communauté humaine, en particulier des plus démunis. À cet égard, la cinquième caractéristique de l’éducation marianiste (« Préparer à servir la cause de la justice et la paix ») le souligne avec force : « Il faut garder nos institutions scolaires du risque de former des hommes qui, par manque d’esprit critique, contribuent à la permanence d’un ordre injuste ; les garder aussi du risque de constituer une élite qui occupe des positions de prestige pour le seul intérêt personnel, sans mettre ses talents au service du bien commun. » C’est la raison pour laquelle nous les sensibilisons aux grands chantiers du monde qui les attendent, selon trois axes majeurs qui constituent autant d’enjeux d’humanisation, si l’on en croit les organisations internationales :

  1. L’éducation en vue du développement durable afin de permettre de satisfaire les besoins des générations actuelles, sans compromettre la possibilité pour les générations futures de satisfaire les leurs.

  2. L’éducation pour tous, gage de la promotion d’une culture de la paix.

  3. La rencontre des civilisations et le dialogue avec les cultures et les religions comme chemin vers la paix.

 

Des conférenciers et des experts ont été sollicités pour guider la réflexion des élèves et faire en sorte que se rencontrent le cœur et l’intelligence :

  • en particulier, Dominique PLIHON, professeur d’économie financière à l’Université Paris XIII, porte-parole de l’association ATTAC France (Association pour la Taxation des Transactions financières et pour l’Action Citoyenne) depuis 2013 après avoir été président de son conseil scientifique. Il intervient, par ailleurs, sur France Culture chaque samedi de 11h à 12h ;
  • Marco BARTOLI, universitaire italien, professeur d’histoire médiévale auprès des universités de Rome, collaborateur de l’Institut de l’encyclopédie italienne pour laquelle il est responsable des secteurs d’histoire des religions et d’histoire médiévale, membre de la Communauté de Sant’Egidio à Rome. M. Bartoli viendra spécialement de Rome pour rencontrer les élèves de Sainte-Marie,
  • tout comme le Frère François-Marie Guyot, Pèlerin de la Charité, qui arrivera de l’Inde pour témoigner de son engagement auprès des plus démunis de la gare de Calcutta.
  • De même, de nombreux intervenants de tous âges, représentants de différentes Associations, viendront témoigner tout au long de cette semaine de leur engagement solidaire dans le cadre des groupes de partage et des cours de culture religieuse. Mentionnons : les jeunes ambassadeurs de l’UNICEF dont font partie plusieurs de nos élèves, la Fondation Marianiste, Pour Un Sourire d’Enfant, Habitat et Humanisme, l’Action des Chrétiens pour l’Abolition de la Torture, la Conférence Saint Vincent de Paul, le Secours Catholique, le Comité Catholique contre la Faim et pour le Développement, la Délégation Catholique pour la Coopération, le Groupement Étudiant National d’Enseignement aux Personnes Incarcérées, Citoyenneté IMC, l’Association des Étudiants Volontaires pour l’Aide au Développement et aux Échanges Humains (EVADEH), association humanitaire de la faculté de médecine du Kremlin-Bicêtre dont font partie également plusieurs de nos anciens élèves, Plan International, GO TO TOGO, sans oublier le projet Afrique pour les œuvres marianistes.
  • Un forum d’exposition de ces différentes Associations et ONG se tiendra dans le hall du bâtiment C, avec des informations destinées aux élèves en vue d’un engagement à court, à moyen ou à plus long terme.

 

Durant cette semaine, les 1123 élèves du lycée, les enseignants et les personnels éducatifs seront invités à poser un geste de solidarité dans le cadre d’une collecte alimentaire en lien avec la Conférence Saint Vincent de Paul et le Secours Catholique d’Antony. Plusieurs de nos élèves participeront aussi, les 26 et 27 novembre, à la collecte de la banque alimentaire au Monoprix d’Antony, organisée par le Secours Catholique et la Conférence Saint Vincent de Paul.

               

Au nom de toute la communauté éducative, un grand merci aux nombreux intervenants qui ont accepté de venir témoigner de l’importance de la solidarité qu’ils ne vivent pas qu’une semaine dans l’année.

 

Arnaud CORBIC, chargé de la vie culturelle et des relations extérieures